dimanche , 19 novembre 2017
Dernières nouvelles
Accueil » News & Actualités » Actualités nationales » Applications mobiles : un marché en plein essor
Applications mobiles : un marché en plein essor

Applications mobiles : un marché en plein essor

Le marché des applications mobiles en Tunisie est en forte croissance. A cela il n’y a point de secret. L’évolution remarquable de l’usage des technologies de l’information et de la communication (TIC) a, bel et bien, contribué à l’essor de ce secteur vital et éminemment stratégique.
Autre facteur important, avec la démocratisation de la 4G qui sera, sous peu, opérationnelle, le nombre d’internautes et des utilisateurs de la téléphonie mobile devra considérablement augmenter en Tunisie.
De même la volonté politique affichée de développer ce secteur n’est plus à démontrer. Le plan de développement « Tunisie numérique » élaboré pour le prochain quinquennat serait à l’origine de la multiplication du nombre des applications mobiles et des sites marchands.
Autre explication de la dynamique du marché des applications mobiles, le renforcement du dispositif juridique outre les différentes initiatives organisées à travers l’ensemble du pays.
En témoigne, le ministère des Technologies de la communication et de l’économie numérique avait lancé l’action « M-Dev Tunisia », un programme visant le développement de plus de 1000 applications mobiles.
D’une durée de neuf mois (janvier-septembre 2016), « M-DEV Tunisia » devra cibler quelques 8000 jeunes à travers l’ensemble du pays. Des sessions de formation sont prévues dans les 24 gouvernorats pour développer plus de 1000 applications mobiles qui seront déposées sur les « stores » internationaux.
L’objectif de ce programme est fort ambitieux. Concocté avec le concours de la GIZ (Agence allemande de coopération internationale), le CIFODE’COM (Centre d’information, de formation, de documentation et d’études en Technologies des communications) et Tunisie Telecom, le programme vise à faire du secteur des TIC un vecteur de développement et de croissance économique.
Cette action ne manquera pas de réduire les disparités régionales et de créer plusieurs postes d’emploi, générateurs de sources de revenus.
Au département des Technologies de la communication et de l’économie numérique, on indique que le dépôt des applications mobiles au lieu le 20 mai 2016 au plus tard alors que le lancement du « Grand Challenge » est prévue pour le 3 juin 2016.
Selon Zied Rouissi, directeur du projet, cette initiative vise à créer des centres pour réunir des compétences dans le domaine de développement des applications mobile en Tunisie et à faciliter l’exportation des compétences dans le domaine de la technologie moderne. Autre objectif non moins important, promouvoir la création de projets innovants et encourager l’installation à propre compte.
S.M