dimanche , 19 novembre 2017
Dernières nouvelles
Accueil » News & Actualités » Actualités nationales » Tunisie: Un système foncier numérique à l’horizon de 2020
Tunisie: Un système foncier numérique à l’horizon  de 2020

Tunisie: Un système foncier numérique à l’horizon de 2020

La Tunisie devra se doter d’un système foncier numérique à l’aube de l’année 2020, a annoncé le Président directeur général de l’office de la topographie et du cadastre (OTC) Ahmed Adouni.
De gros travaux seront prochainement entamés visant notamment  la numérisation de toutes les délimitations effectuées manuellement au cours de plus d’un siècle d’activités, à savoir la période située entre 1886 et 1990, a -t-il ajouté  en marge de sa participation à Hammamet à une conférence sur « les systèmes des informations géographiques (géo Tunisie) ».
Selon Adouni, le projet est de nature à jeter les fondements d’un développement numérique et solide,  dans la mesure où la programmation de tous les projets est tributaire du cadastre foncier.

D’un coût total de 80 millions de dinars, le système foncier numérique permettra à tout utilisateur de prendre connaissance du titre foncier le concernant à travers internet et d’obtenir une copie de ce titre. Le projet revêt une importance tout à fait particulière  notamment pour les archives nationales, le tribunal foncier, la direction de la propriété foncière, l’OTC et les ingénieurs privés, a déclaré à l’ITMagazine le PDG de l’Office.

  « Le coût total du projet est de 80 millions de dinars »

Toutefois, a-t-il ajouté,  la monopolisation de l’information géographique demeure difficile à la lumière des évolutions technologiques qui ont, d’ores et déjà,  bouleversé les méthodes de travail.
A la faveur de 23 stations permanentes, la Tunisie est capable de mettre en place des systèmes modernes dans le domaine de la géographie numérique GNSS (Global Navigation Satellite System) qui collectent les informations moyennant les satellites pour les mettre ensuite à la disposition des utilisateurs.
Selon Adouni,  l’évolution des utilisations de la géographie numérique et leur application est tributaire de la modernisation des lois réglementant le secteur. Une législation adéquate permettra, si besoin est,  de rationaliser l’utilisation de l’information géographique, à créer des emplois et des projets de développement des applications informatiques tunisiennes dans le domaine des systèmes d’informations géographiques et géo spatiales.
Jusqu’à présent, le cadastre a concerné 85% des terres tunisiennes prêtes à être enregistrées. Le parachèvement du cadastre de toutes les terres sera réalisé après la parution de la loi relative au règlement de la situation foncière des terres domaniales dans les gouvernorats du Sud tunisien.
Les travaux réalisés dans le cadre du programme du cadastre ont permis de délimiter 7,3 millions d’hectares (ha) de la superficie de la République tunisienne estimée à 16,4 millions d’ha, y compris le désert, les forêts et les montagnes.

S.M